Subvention pour la création d’entreprise : tout savoir

Subvention pour la création d’entreprise : tout savoir

Enfin, vous vous êtes décidé pour mettre en place votre propre entreprise. Première chose à faire et de chercher une subvention création entreprise. Cependant, lorsqu’une entreprise est nouvellement créée, les problèmes de finances fuguent de tout part. Les charges à assurer sont nombreuses.
Vous devez mobiliser les ressources nécessaires pour la couverture du projet. Après cela, investir pour avoir une clientèle afin d’être rentable. Tout cela semble fastidieux. Dans le but d’encourager les créateurs d’entreprise, des organismes proposent l’octroi d’une aide : la subvention. Découvrez dans cet article plus de détails sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une subvention création entreprise ?

Une subvention peut être définie comme une aide financière. Elle est accordée à une personne dans le but de financer une activité destinée à produire des fruits d’intérêts publics. Elle peut être destinée à une personne physique ou morale, une association.
Une subvention peut être allouée sous deux formes. La subvention peut être octroyée sous forme de numéraire, c’est-à-dire en argent. Elle peut être aussi allouée en nature. Dans ce cas, il s’agit de l’octroi d’un bien matériel (voiture, bâtiment, machine, …).

Voici une petite liste des organisme pouvant vous proposez une subvention :

  • BPI , l’organisme le plus populaire pour les demandes de subventions
  • Pole Emploi avec l’ARCE et l’ACRE
  • le Réseau Entreprendre avec les prêts d’honneurs
  • Votre région:  taper votre région + subvention création d’entreprise sur google ! vous trouverez forcément les subventions mis en place par votre région.

Qu’est-ce qu’un prévisionnel de création d’entreprise ?

Le prévisionnel représente une partie du business plan. Il s’agit d’un outil indispensable, car il permet de se projeter dans le futur et de conjecturer les performances futures de l’entreprise qui sera créée. Le prévisionnel est représenté par un ensemble de documents (tableaux financiers). Parmi ces tableaux, on trouve : un compte de résultat prévisionnel, un bilan prévisionnel, un plan de financement prévisionnel, un plan de trésorerie prévisionnel. Tous ces documents seront accompagnés des quelques indicateurs comme la marge, la capacité d’autofinancement, le besoin en fond de roulement, etc. Clairement, nous vous conseillons de vous faire accompagner dans votre création d’entreprise.

Quels sont les avantages associés à un prévisionnel d’entreprise ?

La réalisation d’un prévisionnel doit être vue comme une obligation. Il s’agit en effet d’une démarche qui a tout son sens. En résumé, il permet en premier point au créateur d’analyser son projet du point de vue financier. En second point, il lui permet d’avoir les arguments nécessaires pour convaincre les autres participants au projet.
Le prévisionnel permet à un entrepreneur d’avoir une idée du risque lié à son projet. Le prévisionnel sert aussi de référentiel au cours de la vie de l’entreprise. Les différents objectifs étant définis lors de sa réalisation, les employés peuvent donc le consulter au fur et à mesure pour des améliorations dans le déroulement du projet.
Avec un prévisionnel, l’entrepreneur se projette dans le futur en analysant les fruits que générera le projet. S’ils ne sont pas convaincants, il pourra ainsi optimiser certains aspects pour générer plus de bénéfices.
Le prévisionnel permet d’être fixé sur le montant à allouer aux financements. C’est aussi un excellent moyen pour convaincre des investisseurs d’adhérer votre projet. Il faut donc retenir que le prévisionnel n’est pas un simple document. Nous avons réaliser des prévisionnel pour notre activité d’infoprenariat. Vous retrouverez ici notre article sur comment devenir infopreneur.

Relation entre subvention de création d’entreprise et prévisionnel

Le prévisionnel de création d’entreprise et la subvention interviennent tous dans le cadre de création d’une entreprise. Le prévisionnel est obligatoire avant de créer une entreprise, mais la subvention ne l’est pas. Dans le cas où les deux interviendraient, une étroite relation les lie.
D’abord, parmi les dossiers à soumettre pour bénéficier d’une subvention, le prévisionnel en fait partie. En absence de prévisionnel, il n’y a donc pas de subvention. Le prévisionnel permet de se situer sur les dépenses à engager pour la création de l’entreprise.
Ainsi, les dépenses étant connues, le créateur d’entreprise le confronte à ses fonds propres. Il déduit donc le reste. Il a besoin d’être financé à cette hauteur. Ce financement représente la subvention.
Aussi, le prévisionnel permet à l’organisme voulant accorder la subvention de mesurer l’impact et le réalisme du projet d’entreprise. Les subventions ne sont pas allouées au hasard. Elles sont octroyées sur des bases bien définies. Et c’est le prévisionnel qui offre la réponse à la grande partie de ces critères de sélection pour l’octroi de la subvention.

En résumé, la subvention est une aide apportée à un entrepreneur pour la réalisation de son idée de création d’entreprise. Le prévisionnel, quant à lui, permet de voyager dans le futur et de mesurer les performances de l’entreprise qui sera créée. Une relation existe entre les deux. Sans prévisionnel, il ne peut pas avoir de subvention allouée. Si vous cherchez réellement à créer une entreprise, avant tout, nous vous conseillons notre formation création d'entreprise cpf
Corentin Fayard

A propos de l'Auteur

Corentin est rédacteur chez EEF et est passionné de digital. Son but chez EEF est de vous informez sur toutes les formations qu'il existe en France afin que vous puissiez changez de vie ou developper vos compétences.

 

 

 

 

Laisser un commentaire