Marlène SCHIAPPA, la nouvelle chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative

Marlène SCHIAPPA est une femme politique française, née le 10 juin 1977 à Paris. Elle est la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative.Avant d’entrer en politique, Marlène SCHIAPPA a été consultante en communication et en développement des organisations. Elle a ensuite fondé sa propre entreprise de conseil en communication.

En 2010, elle adhère au Parti socialiste et devient conseillère municipale du 13e arrondissement de Paris. En 2012, elle est élue députée de la 11e circonscription des Français établis hors de France. En 2014, elle est nommée secrétaire nationale du PS chargée des relations avec les partis français de gauche et d’Europe.

En 2017, elle est nommée secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative. Dans ce cadre, elle travaille notamment à la promotion du secteur associatif et à la mise en place du chèque emploi associatif.

Qui est Marlène SCHIAPPA ?

Marlène SCHIAPPA est une femme politique française. Elle est membre du parti Les Républicains. Elle a été élue députée de la 3e circonscription des Deux-Sèvres en 2012. En 2017, elle est nommée secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. En 2018, elle devient secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative.

Marlène SCHIAPPA est une femme politique française, membre du parti Les Républicains. Elle est née le 18 juin 1977 à Paris. Après des études de droit et de science politique, elle devient avocate puis conseillère municipale de Paris en 2008. En 2012, elle est élue députée de la 8e circonscription des Hauts-de-Seine. En 2017, elle est nommée secrétaire d’État auprès du Premier ministre Édouard Philippe, en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes. En 2018, elle est nommée ministre chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative.

Ses missions en tant que chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative

Marlène SCHIAPPA est chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative. Ses missions consistent à favoriser le développement de l’économie sociale et solidaire et à soutenir les associations. Elle travaille en collaboration avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire et les associations afin de mettre en place des mesures favorables au développement de ces secteurs. Elle sensibilise également les citoyens à l’importance de l’économie sociale et solidaire et du rôle des associations dans la société.

Marlène SCHIAPPA est chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative. Ses missions consistent à favoriser le développement de l’économie sociale et solidaire et à soutenir les associations. Elle travaille en collaboration avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire et les associations afin de mettre en place des mesures favorables au développement de ces secteurs.

Retrouver notre article sur Olivier DUSSOPT, le ministre du Travail, du Plein-emploi et de l’Insertion

Ses principales actions en faveur de l’Economie sociale et solidaire

Marlène SCHIAPPA, chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative, a mis en place plusieurs mesures en faveur de l’Economie sociale et solidaire. Elle a notamment créé le Fonds national d’accompagnement des coopératives et des mutuelles (FAC), doté de 100 millions d’euros. Ce fonds permet aux structures de l’Economie sociale et solidaire de bénéficier d’un accompagnement personnalisé afin de favoriser leur développement. Marlène SCHIAPPA a également créé le label « Entreprise solidaire d’utilité sociale », qui permet aux entreprises ayant un impact positif sur la société de bénéficier d’une reconnaissance officielle. Enfin, elle a mis en place un guichet unique pour les aides à la création d’entreprises, afin de simplifier les démarches des entrepreneurs souhaitant se lancer dans l’Economie sociale et solidaire.

Pourquoi l’Economie sociale et solidaire est-elle importante ?

L’économie sociale et solidaire est importante car elle permet de développer des activités économiques qui respectent les hommes et l’environnement. Elle favorise la solidarité, la coopération et la participation des citoyens à la vie économique. Elle contribue ainsi à construire une société plus juste, plus solidaire et plus durable.

L’économie sociale et solidaire est importante car elle permet de lutter contre les inégalités et la pauvreté, de favoriser l’emploi et la cohésion sociale, et de promouvoir une économie plus durable.

L’économie sociale et solidaire est importante car elle permet de créer des emplois et de lutter contre la pauvreté. Elle favorise également l’entrepreneuriat et la création d’entreprises.

L’Economie sociale et solidaire est importante car elle favorise l’entrepreneuriat et la création d’entreprises. Elle permet aux gens de se réunir pour mettre en place des projets collectifs et solidaires. Elle contribue ainsi à l’économie locale et au bien-être des habitants.

Les difficultés de l’Economie sociale et solidaire en France

L’économie sociale et solidaire (ESS) en France est en difficulté. La crise économique a eu un impact négatif sur les entreprises de l’ESS, qui ont souffert de la baisse des financements publics et privés. Les entreprises de l’ESS ont également été touchées par la hausse du chômage et la diminution des aides sociales. La crise a également eu un impact sur les associations, qui ont vu leur financement diminuer. Les difficultés de l’ESS ont été aggravées par la réforme des aides sociales, qui a limité le montant des aides aux plus pauvres.
De plus, la crise économique a eu un impact négatif sur les entreprises de l’ESS, qui ont souvent du mal à se financer. Enfin, les pouvoirs publics ne font pas suffisamment de promotion de l’ESS, ce qui empêche son développement.

La vision de Marlène SCHIAPPA pour l’avenir de l’Economie sociale et solidaire

Marlène SCHIAPPA, chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative, a présenté sa vision pour l’avenir de ces secteurs au cours d’une conférence organisée par le think tank « Terra Nova ».

Pour Marlène SCHIAPPA, l’Economie sociale et solidaire doit être un pilier de la relance économique post-Covid. Elle souhaite que les pouvoirs publics soutiennent davantage les initiatives des acteurs de l’ESS, notamment en matière de financement et de fiscalité.

Elle est également favorable à une plus grande coordination entre les différents acteurs de l’ESS, afin qu’ils puissent mieux faire face aux défis communs. Enfin, elle plaide pour une meilleure reconnaissance de l’ESS par les citoyens, afin qu’elle puisse jouer pleinement son rôle dans la transformation économique et sociale du pays.

 

Laisser un commentaire