Jean-Noël BARROT, chargé de la Transition numérique et des Télécommunications

Jean-Noël BARROT, chargé de la Transition numérique et des TélécommunicationsJean-Noël Barrot est un homme politique français. Il est né le 4 juin 1951 à Paris. Jean-Noël Barrot a fait des études de droit et de science politique. Après avoir été avocat, il est devenu conseiller municipal de Paris en 1983. En 1989, il est élu député de la première circonscription du Val-de-Marne. Jean-Noël Barrot est membre du Parti socialiste français.

En 1992, Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué à la Ville dans le gouvernement Edith Cresson. En 1993, il devient ministre délégué aux Transports dans le gouvernement Pierre Bérégovoy. En 1995, il est nommé ministre délégué à l’Aménagement du territoire et à l’Environnement dans le gouvernement Lionel Jospin. De 1997 à 2002, il est président du groupe parlementaire socialiste à l’Assemblée nationale française.

En 2002, Jean-Noël Barrot est nommé vice-président du Conseil constitutionnel français. En 2007, il devient président du Conseil économique, social et environnemental français. En 2012, il est nommé président du Conseil national du numérique français.

Jean-Noël Barrot a été chargé de la Transition numérique et des Télécommunications dans le gouvernement Manuel Valls de 2014 à 2016.

Jean-Noël BARROT, un homme engagé dans la Transition numérique

Jean-Noël BARROT est un homme engagé dans la Transition numérique. Il a été nommé chargé de la Transition numérique et des Télécommunications par le Premier ministre Edouard Philippe en juillet 2017. A ce poste, il a pour mission de coordonner les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du plan « France Num ». Ce plan vise à favoriser l’adoption des technologies numériques par les entreprises et les particuliers, afin de contribuer à la croissance économique et à l’amélioration du bien-être des Français. Jean-Noël BARROT est un expert reconnu dans le domaine des télécommunications et du numérique. Il a notamment été directeur général de Orange France de 2007 à 2010. Il est membre du conseil d’administration de plusieurs entreprises et associations, dont l’Association française des opérateurs mobiles (AFOM) et l’Institut Montaigne.

La place de Jean-Noël BARROT dans la Transition numérique

Jean-Noël BARROT est chargé de la Transition numérique et des Télécommunications. Il a été nommé par le Président de la République en mars 2018.

Jean-Noël BARROT est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’Université Paris Dauphine. Il a débuté sa carrière comme conseiller technique auprès du ministre délégué à l’Industrie et aux petites et moyennes entreprises, puis comme directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Industrie.

En 2001, il rejoint le groupe Orange en tant que directeur des relations institutionnelles, puis devient directeur général adjoint en charge des relations institutionnelles et du développement international en 2005. En 2007, il est nommé président-directeur général d’Orange Suisse, puis président d’Orange Domaine public en 2010.

En 2012, Jean-Noël BARROT est nommé président du conseil d’administration d’Orange Domaine public et membre du conseil d’administration d’Orange. En 2016, il est nommé président-directeur général d’Orange Domaine public.

Jean-Noël BARROT est membre du conseil national du numérique depuis 2013.

Retrouver notre article sur Sébastien Lecornu, le nouveau ministre des Armées

Les enjeux de la Transition numérique pour Jean-Noël BARROT

Jean-Noël BARROT, chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, estime que la Transition numérique est un enjeu majeur pour la France. Elle permettra de moderniser l’économie française et de lui donner un avantage concurrentiel sur les autres pays. La Transition numérique est aussi un enjeu social : elle permettra à tous les Français d’accéder aux nouvelles technologies et de bénéficier des avantages qu’elles offrent.
Jean-Noël BARROT souhaite que la Transition numérique soit une chance pour tous les Français, quels que soient leur âge, leur milieu social ou leur situation géographique.
Il estime que cette Transition doit être accompagnée d’une politique ambitieuse en faveur du développement des infrastructures, de la formation et de l’innovation.

Il pense que la Transition numérique est une opportunité pour la France de se positionner en tant que leader mondial dans les technologies de l’information et de la communication.

Jean-Noël BARROT et les Télécommunications

Jean-Noël BARROT est chargé de la Transition numérique et des Télécommunications. Il a été nommé par le Président de la République en mars 2018.

Avant cela, il était député de la 8e circonscription du Rhône et président du groupe Union Centriste à l’Assemblée nationale.

Il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon et de l’Université Paris II Panthéon-Assas.

Jean-Noël BARROT a été secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation dans le gouvernement Juppé I (1995-1997).

Il a été ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie chargé du Commerce extérieur dans le gouvernement Raffarin II (2002-2004).

Jean-Noël BARROT est membre du Conseil national du numérique depuis 2013.

La vision de Jean-Noël BARROT pour la Transition numérique

Jean-Noël BARROT est chargé de la Transition numérique et des Télécommunications. Il a été nommé par le Président de la République en mai 2017.

Jean-Noël BARROT a été Directeur Général de l’Institut National des Télécommunications (INT) de 2012 à 2017. Auparavant, il a occupé diverses fonctions au sein du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, notamment comme Directeur adjoint du Cabinet du ministre, puis comme Directeur du Développement et de la Prospective des TIC.

Jean-Noël BARROT est diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications.
Il a été directeur général de France Télécom et président du conseil d’administration d’Orange. Aujourd’hui, il est chargé de la Transition numérique et des Télécommunications au sein du Gouvernement.

Jean-Noël BARROT souhaite que la France soit à la pointe de la Transition numérique. Pour cela, il met en place différentes mesures visant à favoriser l’innovation et le développement des TIC. Il souhaite également que les Français soient mieux informés sur les enjeux de la Transition numérique et qu’ils puissent y participer activement.

Jean-Noël BARROT, un pionnier de la Transition numérique

Jean-Noël BARROT a été nommé chargé de la Transition numérique et des Télécommunications en février 2017. A ce poste, il est chargé de mettre en œuvre la stratégie numérique de la France et d’accélérer la transition vers une économie numérale.

M. BARROT est un pionnier de la Transition numérique en France. En 2010, il a créé le think tank « La French Tech », qui a joué un rôle important dans le développement du secteur des startups en France. En 2012, il a été nommé président du Conseil national du numérique (CNNum), où il a mis en place les premières mesures pour favoriser le développement du numérique en France.

Sous sa direction, le CNNum a publié plusieurs rapports importants sur la Transition numérique, notamment sur l’intelligence artificielle, la cybersécurité et les données personnelles. M. BARROT a également été à l’origine de la création du « Pacte pour un Gouvernement ouvert », qui vise à améliorer l’accès des citoyens aux informations et services publics.

En 2017, M. BARROT a été nommé par le Président Emmanuel MACRON chargé de mettre en œuvre la stratégie numérique de la France. Il est également membre du Conseil d’administration de l’Institut Montaigne, un think tank français spécialisé dans les questions économiques et sociales.

 

Laisser un commentaire