Formation socio-esthéticienne

Comment devenir socio-esthéticienne, et pourquoi se tourner vers ce métier ? C’est ce que nous allons aborder dans notre article.

Que vous soyez étudiant à la recherche de votre vocation, ou que vous ayez entendu parler du métier de socio-esthéticienne et que cela titille votre curiosité, nous vous présentons une fiche complète au sujet de cette fonction et les réels avantages qu’il y a à la pratiquer.

 

Qu’est-ce qu’une socio-esthéticienne ?

La socio-esthéticienne, comme le nom l’indique, est une professionnelle du domaine de l’esthétique, mais est orientée social.

Comment ? Son métier consiste tout simplement à accompagner les femmes ou les hommes à retrouver confiance en eux suite à un accident qui a affecté leur forme physique, d’une maladie, ou aussi lorsque les signes de vieillesse modifient considérablement l’image corporelle.

La socio-esthéticienne prodigue des soins à ses patients afin de les aider à surpasser leur handicap physique et retrouver un état de bien-être.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le métier de socio-esthéticienne est assez technique. En effet, les soins apportés aux patients doivent être parfaitement bien maîtrisés, de plus, les pratiques socio-esthétiques sont particulières.

Afin d’adapter les soins à chaque patient, la socio-esthéticienne doit suivre les étapes suivantes :

  • Consulter le dossier médical de son patient;
  • déterminer les soins esthétiques appropriés;
  • appliquer les soins esthétiques prévus;
  • suivre ses patients et les accompagner à travers des ateliers bien-être;
  • encadrer des activités de groupe.

La socio-esthéticienne est toujours à l’écoute de ses patients et doit se munir d’une grande patience et beaucoup d’attention. Elle doit également être chaleureuse et rassurante afin que ses patients puissent se sentir en totale confiance.

Il est également primordial pour une socio-esthéticienne d’être forte de caractère est résistante psychologiquement.

 

Comment faire une formation en socio-esthétique ?

Afin de devenir socio-esthéticienne, il est possible de suivre des cours pour un DU spécialisé en esthétique en milieu médico-social. Vous pouvez également vous inscrire pour un BTS en esthétique cosmétique et faire une formation annexe liée à la socio-esthétique.

Si vous voulez obtenir un diplôme qui soit reconnu par l’état français, il va falloir attendre que deux années d’expérience professionnelle s’écoulent, pour ensuite passer par une formation courte d’une durée de 10 mois au sein d’une école ou d’une académie agréée.

Quels avantages à être socio-esthéticienne ?

Le métier de socio-esthéticienne peut être une véritable vocation chez certaines personnes, qui n’auront pas de mal à trouver la voie et la suivre directement.

Ce qui est absolument incroyable dans ce métier, c’est la proximité. Si vous vous considérez comme une personne dévouée et à l’écoute, ou que vous trouvez une satisfaction personnelle à aider votre prochain, et bien cette profession est faite pour vous.

Si on parle du salaire, en général ce dernier n’est pas très excitant lorsque vous débutez dans ce métier. Une socio-esthéticienne débutante touche environ 1 400 euros brut par mois. Cependant, la rémunération dépend des établissements dans lesquels vous pratiquez votre profession.

Par contre, le réel avantage qu’il y a à être socio-esthéticienne, c’est de contribuer de très près à améliorer la vie des gens, si vous pensez que cela peut réellement donner un sens à votre vie, alors n’hésitez surtout pas.

Vous avez également la possibilité d’apprendre d’autres compétences en grâce à notre formation onglerie.