Les essentielles à savoir sur la formation de formateur

L’intervention d’un formateur professionnel est largement sollicitée en milieu entrepreneurial. Les formations données par des experts qualifiés permettent d’optimiser et d’étoffer la performance des salariés. Le métier de formateur est ainsi un métier sensible qui requiert un savoir-faire et une parfaite maîtrise de la pédagogie. Cela, car un formateur doit être en mesure de transmettre ses compétences à autrui.

À qui s’adresse la formation de formateur ?

La formation de formateurs prépare le participant à affronter toutes les situations liées à une formation pour adulte. Elle fait découvrir des techniques d’animation de groupe afin d’éviter une monotonie de la formation. On y aborde les outils de communication pédagogique susceptibles de faciliter la transmission des connaissances. C’est le cas d’un vidéoprojecteur, des transparents ou d’un tableau.

De ce fait, la formation de formateurs s’adresse aux professionnels de la formation souhaitant affiner ou actualiser leurs méthodes. Ce sont :

  • les enseignants :
  • les animateurs ;
  • les formateurs ;
  • les coordinateurs.

Ce sont les publics principaux, mais généralement, la formation de formateur est accessible à toutes personnes souhaitant explorer ce domaine. C’est souvent le cas d’un demandeur d’emploi ou d’un professionnel qui s’intéresse à la formation des adultes (environnement juridique, culturel, socio-économique).

Quels sont les profils requis pour accéder à une formation de formateurs ?

Le parcours est ouvert aux intéressés, certes, mais ce n’est pas tout le monde qui connaîtra du succès. Certains profils sont requis pour se démarquer et pour réussir.

À priori, les diplômes sont des atouts majeurs pour suivre une formation de formateur. Ils servent à valider et à approuver vos connaissances théoriques concernant le secteur dans lequel vous comptez former.

Puis, les expériences sont aussi utiles, car les entreprises et les Organismes convoitent des candidats dotés d’expériences professionnelles à transmettre. C’est à la fois dans leurs intérêts et dans l’intérêt des participants.

Toutefois, sachez que le parcours et le diplôme spécifique ne sont pas obligatoires. Ils sont juste nécessaires pour devancer les concurrences qui font rage dans ce secteur. Plus vous êtes qualifié, plus vous avez la chance de décrocher de bons contrats, auprès des entreprises influentes à l’issue de la formation.

De même, exercer en tant que formateur ne requiert pas l’obtention d’un titre spécifique. La formation et le certificat qui en découle servent juste à affirmer sa crédibilité auprès des participants. La formation sert surtout à maîtriser les approches pédagogiques pour transmettre aisément les connaissances du formateur.

Comment différencier une formation certifiante d’une formation non certifiante ?

La formation certifiante, comme son nom l’indique est accompagnée d’une attestation des compétences acquises pendant la formation. L’attestation est basée sur un référentiel de compétence précis. Dans la plupart des cas, la validation requiert une présentation devant un jury. L’avantage d’une formation de formateurs certifiante, c’est que certaines entreprises ne recrutent que des formateurs certifiés. La certification permet également l’éligibilité au CPF.

Quant à la formation non certifiante, elle vise seulement à acquérir les compétences requises pour devenir formateur. Elle consiste à équiper les participants de tous les bagages et connaissances nécessaires pour mener à bien des séances de formations. Toutefois, une formation non certifiante garde toute sa pertinence.

Vous avez également la possibilité d’apprendre d’autres compétences en grâce à notre formation achat public.