Le métier de développeur web freelance

Le métier de développeur web freelance

Les applications, les logiciels et autres serveurs informatiques que nous employions au quotidien ont été créée par des personnes. Ce sont les développeurs web. Le développement web est l’un des secteurs en pleine expansion et beaucoup de personnes s’y adonnent.

D’autres évoluent sous contrat pendant que d’autres préfèrent être indépendant, c’est-à-dire freelance. La concurrence est alors très forte dans le secteur. Tirer son épingle du jeu peut toutefois s’avérer complexe.

Si vous êtes en contact avec cet article, nous supposons que vous êtes passionnés par l’informatique ou plus précisément par le métier de développeur web. Nous vous faisons un zoom sur le métier du développeur freelance dans les lignes qui suivront.

Définition et mission du développeur web freelance

Par définition, un développeur web est un professionnel informaticien qui s’y connaît en programmation. Il est un spécialiste de la programmation et du développement d’application web, mobile ou encore de logiciel. Il maîtrise les langages de programmation comme Python, JavaScript, etc.

Sa mission principale est de développer une application web ou mobile, un logiciel, une plateforme ou tout autre espace informatique en mesure de répondre à des besoins précis. Cette mission générale peut être dissimulée en de plusieurs sous missions.

La première consiste à prendre connaissance des besoins du client. Après cela, ensemble avec le client, ils rédigent le cahier de charge de la mission. Tout étant défini à ce niveau, son expertise entre en jeu. Il procède au codage : programmation nécessaire à la réalisation de la mission qui lui a été confiée. Il se sert des différents langages de programmation et de tout accessoire qu’il estime nécessaire.

La programmation terminée, il teste le rendu de son travail et effectue les éventuelles corrections qu’il juge nécessaires. Ceux qui auront à employer son œuvre ne sont pas forcément des experts en informatique comme lui. Il rédige à cet effet un guide utilisateur afin de les éclaircir sur l’utilisation du logiciel ou de l’application. Il procède après à la formation de ces nouveaux utilisateurs. Et pour finir, il assure la maintenance et suit l’évolution de sa création.

En résumé, pour accomplir sa mission principale, le développeur web assure sept sous-missions. Toutes ces missions sont effectuées en toute indépendance. Freelance, il n’est lié pas aucun lien de subordination. Il est donc un travailleur indépendant.

Les qualités et compétences d’un développeur web freelance

Si vous désirez vous lancer en freelance, un bagage n’est forcément pas nécessaire. Toutefois, l’avoir serait un plus pour vous démarquer très tôt du lot. Ainsi, plusieurs formations mènent au métier de développeur web. Les différents diplômes avec pour débouché ce métier sont :

  • BTS option service informatique aux organisations ;
  • Diplôme de développeur-intégrateur de solution intranet-internet ;
  • DUT option informatique ;
  • Licence professionnelle en métiers de l’informatique option développement d’application ou conception et test de logiciel ;
  • Diplôme de concepteur et développeur de solutions mobiles ;
  • Master 1 option concepteur, développeur informatique ;
  • Et enfin Master 1 option responsable en ingénierie de logiciels.

Outre les diplômes, le développeur web doit avoir certaines qualités. Ces qualités sont très indispensables quand il exerce en tant que freelance. Comme première qualité, il doit disposer d’une grande capacité d’analyse et de conseil. En effet, il se peut qu’il trouve des clients néophytes en informatique. C’est grâce à cette qualité qu’il pourra leur faire comprendre ce qui est faisable et ce qui ne l’est pas.

Le développeur web freelance doit aussi avoir un sens de l’écoute. De là, il pourra écouter son client attentivement pour combler ses attentes avec tous les détails y compris. La maîtrise de l’anglais est très capitale pour un développeur. C’est possible que dans sa quête de mission, il trouve des clients anglophones. Seule la maîtrise de la langue anglaise lui permettra d’échanger avec le client et décrocher le contrat. Aussi, la plupart des systèmes en informatique fonctionnent en anglais. La maîtrise de la langue devient donc une obligation.

Le développeur doit être aussi rigoureux, autonome et très polyvalent. Ainsi, il pourra s’adapter aux éventuelles évolutions incessantes du web et aux exigences des clients. Pour finir, le développeur web freelance doit maîtriser le web marketing et avoir des compétences commerciales. Sans ces deux, il peut bien avoir les compétences techniques et être sans missions.

CONCLUSION

En résumé, le métier de développeur web est en plein essor. Il nécessite la maîtrise de compétence technique en programmation. Des cycles de formations existent pour se former au métier. Pour exercer en tant que freelance, en plus des diplômes, il faut aussi avoir quelques compétences marketing et commerciales pour aller à la quête de contrat.

Corentin Fayard

A propos de l'Auteur

Corentin est rédacteur chez EEF et est passionné de digital. Son but chez EEF est de vous informez sur toutes les formations qu'il existe en France afin que vous puissiez changez de vie ou developper vos compétences.

 

 

 

 

Laisser un commentaire